Passer au contenu principal

Une roue avait fini dans son pare-brise

En 2016, une mère de famille a été grièvement blessée sur l’A9 par une roue mal fixée qui s’était détachée d’une voiture. Le garagiste vient d’écoper de 6 mois ferme.

Depuis l’accident survenu près de la sortie autoroutière de Saint-Triphon/Monthey, Soraia Gomes Diogo s’aide d’une canne blanche pour la plupart de ses déplacements.
Depuis l’accident survenu près de la sortie autoroutière de Saint-Triphon/Monthey, Soraia Gomes Diogo s’aide d’une canne blanche pour la plupart de ses déplacements.
Chris Blaser

«Bien que ça ne changera rien à ma vie actuelle, c’était important pour moi, psychologiquement parlant, que la justice reconnaisse que ce qui m’est arrivé n’est pas la faute à personne.» Soraia Gomes Diogo revient de loin. Un mardi d’août 2016, vers 8 h 15 du matin, cette mère de famille portugaise alors âgée de 30 ans a réchappé à un terrible accident de la route sur l’A9.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.