Passer au contenu principal

Les restaurants cherchent la bonne recette pour rouvrir

Les restrictions sanitaires forcent les bars et cafés à réinventer dans l’urgence leur établissement pour maximiser l’espace. À quoi ressemblera votre bistrot préféré lundi?

À Cortaillod (NE), Laurent Franchini, patron du Pilotis, a dû diminuer drastiquement le nombre de tables sur sa terrasse.
À Cortaillod (NE), Laurent Franchini, patron du Pilotis, a dû diminuer drastiquement le nombre de tables sur sa terrasse.
Yvain Genevay

Le plaisir est dans l’assiette. Avec du plexiglas autour? À l’ère du coronavirus, manger au restaurant ou boire un verre dans un bar promet une expérience inédite. Lundi, les bistrots du pays peuvent rouvrir à condition de se plier à un copieux plan de protection.

Les règles limitent, entre autres, le nombre de convives à quatre par table. Elles imposent aussi une distance de 2 m entre chaque groupe de clients. Or cette prescription fait perdre 30% à 70% de capacité d’accueil, selon Gilles Meystre, président de GastroVaud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.