Passer au contenu principal

Des réfugiés kurdes passent leurs vacances en Syrie

Plusieurs Kurdes habitant en Suisse romande rendent souvent visite à leur parenté en Syrie. Ils ne sont réfugiés que sur le papier.

Un pont flottant enjambe le Tigre à la frontière entre la partie kurde de l’Irak et le Rojava, le Kurdistan syrien.
Un pont flottant enjambe le Tigre à la frontière entre la partie kurde de l’Irak et le Rojava, le Kurdistan syrien.
DR

Les flots bruns du Tigre tendent les câbles qui ancrent le ponton aux rives. Un bus traverse à petite vitesse le pont flottant. Venant de la partie kurde de l’Irak, il passe au Rojava, soit le Kurdistan syrien, situé au nord-est du pays déchiré par la guerre civile. Parmi les passagers, une famille de Suisse romande avec deux enfants. Le père devient nerveux lorsqu’il apprend qu’un journaliste suisse est assis à côté de lui. Il s’empresse de préciser qu’il est Suisse et a le droit de se rendre en Syrie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.