Passer au contenu principal

Ils poussent des mineurs à se prostituer

Des «loverboys» manipulent leurs victimes pour les exploiter. Polices et élus s’inquiètent de ce phénomène en expansion en Suisse.

Les victimes ne portent pas plainte à chaque fois.
Les victimes ne portent pas plainte à chaque fois.
DR

Elles sont âgées entre 12 ans et 18 ans mais sont exploitées à des fins de prostitution. L’arrivée en Suisse du phénomène des loverboys inquiète. Les spécialistes les définissent comme étant des trafiquants d’êtres humains et des proxénètes qui s’en prennent à des jeunes. Ils feignent le grand amour pour rendre leurs victimes dépendantes émotionnellement. Le but du loverboy est ainsi de pousser l’autre à vendre son corps ou à commettre des délits pour gagner le plus d’argent possible.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.