Passer au contenu principal

Un pasteur genevois en ligne pour de drôles de paroissiens

Quand il n’est pas en chaire à Genève, Marc Pernot dialogue avec des paroissiens anonymes via internet. Il a aussi consacré un site aux héros bibliques.

Au temple de Champel-Malagnou, le pasteur Marc Pernot emmène aussi son ordinateur portable.
Au temple de Champel-Malagnou, le pasteur Marc Pernot emmène aussi son ordinateur portable.
Georges Cabrera

Le pasteur Marc Pernot dialogue avec ses paroissiens dans sa chambre à coucher. Devant son Mac, il répond aux questions d’internautes anonymes, qui peuvent vivre à Genève comme au Congo. Ils sont un millier de francophones, chaque jour, à se retrouver sur le site jecherchedieu.ch depuis qu’il l’a lancé en octobre dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.