Passer au contenu principal

Manifestants punis pour avoir porté un masque de Serge Dal Busco

Les participants à une manifestation non autorisée sous les fenêtres du conseiller d’État vont devoir répondre de leurs actes devant la justice.

Le port du masque de Serge Dal Busco par ces manifestants n’a pas été du goût de la justice.
Le port du masque de Serge Dal Busco par ces manifestants n’a pas été du goût de la justice.
Eric Lecoultre/Le Courrier

«Seeeeeerge, Seeeeerge, où es-tu?» scandaient le 6 mars 2018 une vingtaine de manifestants sous les fenêtres du bureau de Serge Dal Busco. Portant des masques à l’effigie du conseiller d’État, plusieurs de ces jeunes demandaient à le rencontrer pour plaider en faveur de l’occupation d’une maison au 156, route de Malagnou. Un an et demi après ce rassemblement au son des casseroles en vieille ville, des sanctions ont été prononcées. La plupart d’entre elles risquent d’être débattues l’an prochain devant la justice.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.