Passer au contenu principal

Des maisons en plastique pour écumer les déchets de la Terre

Le sculpteur Igor Ustinov et le vice-président de Roche André Hoffmann étaient à Davos pour promouvoir un concept d’économie circulaire. L’idée intéresse les géants du recyclage.

S’il est trop tôt pour dire combien coûtera une maison en plastique, UHCS estime qu’elle sera nettement moins chère qu’une maison traditionnelle.
S’il est trop tôt pour dire combien coûtera une maison en plastique, UHCS estime qu’elle sera nettement moins chère qu’une maison traditionnelle.
Atelier zéro2

Construire des maisons en plastique, bon marché, abordables pour le plus grand nombre. L’idée apparaît de prime abord comme farfelue et à contresens de l’histoire. Pourtant, deux hommes pensent qu’ils ont probablement trouvé une solution élégante et durable pour recycler de manière noble les matériaux en PET. L’idée consiste à transformer les déchets de PET recyclé, le matériau d’emballage de la plupart des bouteilles en plastique, en éléments de construction. «L’idée m’est venue en visitant des camps de réfugiés. Je voulais faire quelque chose pour les enfants, leur offrir une place de jeu, modulable et bon marché. J’ai imaginé utiliser du plastique que l’on trouve généralement en quantités sur place. Puis, en réfléchissant, je me suis dit non. Ce sont des maisons dont tous ces gens ont besoin.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.