Passer au contenu principal

Il lâche 100 francs par amour du Cybertruck

Le pick-up hyperpuissant que veut commercialiser l’américain Tesla pour concurrencer Ford a enregistré 250'000 précommandes, dont celle d’un aficionado romand.

Le design du pick-up, dont Tesla veut faire un concurrent du légendaire Ford F-150 aux États-Unis
Le design du pick-up, dont Tesla veut faire un concurrent du légendaire Ford F-150 aux États-Unis
Tesla

«Il n’y a rien d’excessif à payer 100 francs pour passer précommande du Cybertruck.» Antoine, 37 ans, informaticien à Gland, roule encore à la super sans plomb, en VW Golf précisément. Mais ce n’est pas pour toujours. Le pick-up électrique de Tesla lui a tapé dans l’œil. «Je l’ai d’abord trouvé moche, je me suis dit qu’Elon Musk était un peu dingue de proposer ce modèle, avant de me raviser.» Le lendemain, il versait en ligne l’acompte demandé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.