Passer au contenu principal

«J’ai acheté le chapeau de Hitler pour éviter la propagande»

L’entrepreneur genevois Abdallah Chatila a acheté pour 600'000 francs d’objets du IIIe Reich. Ils devraient aller en Israël.

Abdallah Chatila, homme d’affaires genevois.
Abdallah Chatila, homme d’affaires genevois.
Matthias Balk/dpa

Un haut-de-forme ayant appartenu à Adolf Hitler, sa boîte à cigares, sa machine à écrire ou encore une édition spéciale de «Mein Kampf» détenue par Hermann Goering. L’homme d’affaires genevois Abdallah Chatila a remporté dix lots mercredi lors de la vente aux enchères controversée de Hermann Historica, en Allemagne. Il explique les raisons de ces achats.

Un haut-de-forme ayant appartenu à Adolf Hitler fait partie des lots qu’Abdallah Chatila a acquis mercredi, lors de la vente aux enchères controversée d’objets issus de l’Allemagne nazie. Crédit photo: AFP/Laurent Guiraud.
Un haut-de-forme ayant appartenu à Adolf Hitler fait partie des lots qu’Abdallah Chatila a acquis mercredi, lors de la vente aux enchères controversée d’objets issus de l’Allemagne nazie. Crédit photo: AFP/Laurent Guiraud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.