Passer au contenu principal

Ils inventent un logiciel pour prédire les urgences

Combien de personnes iront demain aux urgences? Un programme qui le détermine permet aux équipes médicales de s’organiser pour réduire les temps d’attente et prévoir les lits nécessaires.

Tony Germini (à g.), directeur de CALYPS et Karim Bensaci, responsable technique de CALYPS.
Tony Germini (à g.), directeur de CALYPS et Karim Bensaci, responsable technique de CALYPS.
Yvain Genevay

Qui n’a jamais pesté aux urgences en attendant d’être pris en charge? Pour le personnel, il est difficile de savoir combien de gens viendront tel jour afin de s’organiser à l’avance. Ce problème a aussi des conséquences sur les soignants, soumis au stress. Peut-on améliorer les choses? Une entreprise valaisanne, CALYPS, a conçu une intelligence artificielle pour anticiper les besoins sur sept jours. Son système, nommé CALAI, a été développé en collaboration avec la Haute École d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD). Après une phase d’expérimentation, il est exploité depuis le début du mois au Centre hospitalier de Valenciennes, dans le nord de la France.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.