Passer au contenu principal

Évacuation à la Servette: «C’est étrange de devoir partir comme ça»

Des habitants ont dû quitter leur logement situé dans un immeuble qui menace de s’effondrer. Une des premières locataires à avoir été relogée témoigne.

Katia vit provisoirement à l’hôtel. Elle a dû quitter son appartement de la Servette, dans un immeuble qui risque de s’effondrer à tout moment.
Katia vit provisoirement à l’hôtel. Elle a dû quitter son appartement de la Servette, dans un immeuble qui risque de s’effondrer à tout moment.
Yvain Genevay

Katia et son mari sont passés du jour au lendemain d’un confortable trois-pièces genevois à une chambre d’hôtel. Ils vivaient au numéro 89 de la rue de la Servette. Tout a basculé mercredi, quand les propriétaires ont communiqué aux habitants que l’immeuble pouvait s’effondrer à tout moment. Le défaut date de la construction, en 1964. Katia est une des premières à avoir accepté le relogement à l’hôtel. «Je n’ai plus envie de rester dans l’appartement, ça me fait un peu peur», témoigne cette Genevoise âgée de 34 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.