Passer au contenu principal

Pourquoi la disparition des magasins nous fait si mal à l’âme

Les magasins se raréfient et leur déclin affecte aussi nos manières de vivre en société. Faut-il se faire à l’idée qu’ils vont disparaître? Pour le sociologue Vincent Chapault, ce scénario n’est pas inéluctable.

Simonetta Sommaruga a choisi le décor d’une boulangerie pour présenter ses vœux.
Simonetta Sommaruga a choisi le décor d’une boulangerie pour présenter ses vœux.
Peter Schneider, Francesca Mantovani, Keystone

Il y avait quelque chose de rassurant dans cette boulangerie bernoise d’où la présidente de la Confédération a adressé ses vœux du Nouvel-An. On baignait dans l’odeur des croissants chauds et dans l’idée qu’il y aurait toujours, demain comme hier ou aujourd’hui, cette valeur refuge du bon vieux magasin «où tous les clients sont accueillis avec chaleur». Emmanuel Macron voulait que la France se prenne pour une start-up nation; Simonetta Sommaruga sollicite plutôt l’esprit de la tradition en rêvant d’une Confédération boulangère.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.