Passer au contenu principal

Le congé paternité tient une chance historique de s’imposer

Plébiscité par le peuple dans les sondages, évoqué par le chef du Département des finances, Ueli Maurer, le congé paternité peut-il ouvrir une brèche dans les cercles économiques frileux jusqu’ici?

Le 4 juillet 2017, Travail.Suisse et Pro Familia ont déposé leur initiative.
Le 4 juillet 2017, Travail.Suisse et Pro Familia ont déposé leur initiative.
Sandra Dietrich

Un point de non-retour, c’est le moment où un processus en cours ne peut plus être arrêté. Cette limite, le congé paternité l’a dépassée. C’est la conviction de Laurent Wehrli (PLR/VD). «Je ne sais pas encore quand, comment, ni sous quelle forme, mais le congé paternité verra le jour», affirme le conseiller national. «C’est inéluctable, abonde son homologue Jacques-André Maire (PS/NE). Ceux qui s’y opposent mènent un combat d’arrière-garde.» Tous deux sont membres du comité de l’initiative qui réclame quatre semaines de congé pour les nouveaux pères.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.