Passer au contenu principal

«On assiste à l’enterrement du mythe de Juan Carlos»

L’historien Sébastien Farré nous explique la chute de l’ancien roi d’Espagne, sur fond de centaine de millions cachés en Suisse par le monarque.

Les révélations s’accumulent sur Juan Carlos (ici en 2003). À tel point que l’actuel roi a renoncé à son héritage.
Les révélations s’accumulent sur Juan Carlos (ici en 2003). À tel point que l’actuel roi a renoncé à son héritage.
Carlos Alvarez/Getty Images

Depuis que la «Tribune de Genève» a dévoilé que Juan Carlos avait caché 100 millions en Suisse, les révélations se succèdent. L’impact est tel que l’actuel roi Felipe VI a annoncé il y a une semaine qu’il renonçait à tout héritage de son père et lui retirait sa rente. Sébastien Farré, historien à la Maison de l’histoire (Université de Genève) et spécialiste de l’Espagne, décrypte cette situation inédite.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.