Passer au contenu principal

Les apprentis en fin de formation ne savent pas à quoi s’attendre à cause du corona

Une étude démontre qu’une place en entreprise n’est plus assurée pour 25% des apprentis. Un économiste prédit une arrivée massive des jeunes au chômage.

Pas moins de 25% des apprentis des entreprises interrogées vivent dans l’incertitude quant à leur avenir.
Pas moins de 25% des apprentis des entreprises interrogées vivent dans l’incertitude quant à leur avenir.
iStock (Photo d'illustration)

Pour l’économiste Stefan Wolter, l’été sera maussade pour la jeune génération. «Nous verrons une augmentation extrêmement forte du chômage des jeunes cet été», a déclaré samedi le directeur du Centre suisse pour la coordination pour la recherche en éducation (CSRE) dans le «Tages-Anzeiger».

«Malheureusement, des études montrent que ceux qui entrent sur le marché du travail en période de récession sont dés­avantagés sous la forme de salaires plus bas ou de chômage pendant une période pouvant aller jusqu’à dix ans.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.