Passer au contenu principal

Un agent de sécurité renvoyé en justice pour avoir tiré 13 fois

Un agent de sécurité avait utilisé son arme à feu lors d’un braquage à Genève. Il est renvoyé en jugement pour tentative de meurtre et mise en danger de la vie d’autrui.

L’agent de sécurité assure n’avoir jamais visé les malfrats.
L’agent de sécurité assure n’avoir jamais visé les malfrats.
iStock (Photo d'illustration)

La justice a bouclé son enquête sur le braquage de la bijouterie Kunz, à Genève. Dans l’acte d’accusation que nous avons consulté, on apprend aujourd’hui que les voleurs mais aussi l’agent de sécurité qui a tenté de freiner leurs ardeurs criminelles sont renvoyés en jugement notamment pour tentative de meurtre. Le Ministère public estime que les trois prévenus ont mis en danger la vie d’autrui. Le procès aura lieu du 9 au 13 mars.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.