Passer au contenu principal

Fait diversL’éboulement de dimanche sanctuarise les falaises de Saint-Jean

La fermeture en urgence du cheminement au bord du Rhône va durer le temps qu’il faut. C’est dangereux, on n’y va pas. Explications.

Le sentier est désormais fermé. Le public est invité à respecter les mesures prises, afin d'éviter de s'approcher de la zone dangereuse.
Le sentier est désormais fermé. Le public est invité à respecter les mesures prises, afin d'éviter de s'approcher de la zone dangereuse.
LUCIEN FORTUNATI

Par beau temps, la pression populaire est forte à cet endroit. Des centaines de personnes empruntent en effet à pied ou en courant la promenade du Prieuré-de-Saint-Jean, qui longe les falaises du même nom pour aller jusqu’au pont ferroviaire de la Jonction, et même au-delà, jusqu’au pont Butin. Pas sûr qu’une chaîne simplement cadenassée, une barrière Vauban sans fixation et des guirlandes de rubalise flottant au vent suffisent à dissuader les gens de passer. Le message, pourtant, est deux fois clair. «Danger de crue» sur le premier panneau, posé vendredi dernier déjà. «Éboulement, zone dangereuse» sur le deuxième, installé dimanche en fin de journée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.