Passer au contenu principal

Élection présidentielle Le vote anticipé qui inquiète Donald Trump

Plus de 27 millions d’Américains ont déjà voté de manière anticipée ou par correspondance à deux semaines du scrutin. Coup de projecteur sur une mobilisation historique.

Des électeurs font la queue devant le bureau de vote anticipé de New Braunfels au Texas. À l’image du reste des États-Unis, le vote anticipé bat tous les records au Texas.
Des électeurs font la queue devant le bureau de vote anticipé de New Braunfels au Texas. À l’image du reste des États-Unis, le vote anticipé bat tous les records au Texas.
keystone

«Je viens de voter.» À 19h43 le 12 octobre, Everlean Rutherford, une Afro-Américaine vivant dans la banlieue d’Atlanta, a pu glisser son bulletin dans l’urne de manière anticipée après dix heures d’attente. Elle fait partie des plus de 27 millions d’Américains qui ont déjà voté en personne ou par correspondance pour la présidentielle du 3 novembre. Au Texas, Beto O’Rourke a rempli son devoir civique en famille vendredi dans sa ville d’El Paso. Lundi dernier, l’ancien candidat démocrate à la Maison-Blanche avait orchestré une opération au cours de laquelle des centaines de bénévoles avaient appelé près de 3 millions de Texans pour les inciter à voter de manière anticipée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.