Passer au contenu principal

C’est votre histoire«Le vélo m’a appris à vivre avec presque rien»

Lâcher la routine pour pédaler librement vers l’inconnu, c’est la passion de Laure, 30 ans. Histoire d’un coup de foudre à deux-roues.

«Quand le vélo devient notre maison durant plusieurs semaines, on se recentre sur l’essentiel»- Laure
«Quand le vélo devient notre maison durant plusieurs semaines, on se recentre sur l’essentiel»- Laure
Corinne Sporrer

Je suis arrivée en Suisse un peu comme un cheveu sur la soupe. Née dans la province de Touraine, en France, j’ai choisi une carrière qui me permettait de beaucoup voyager. Et les périples n’ont pas manqué ! Après mes études d’hôtellerie, je me suis envolée pour l’Angleterre, puis jusqu’aux Caraïbes où m’attendait un poste de manager en restauration au sein d’un grand palace. La vie m’a ensuite portée jusqu’à Bora Bora, en Polynésie française, où j’ai occupé une place similaire. J’adore découvrir de nouveaux en droits et cette vie-là me plaisait énormément… jusqu’au moment où l’ouverture du restaurant dont je devais reprendre les rênes a été subitement annulée. Ma carrière stagnait et, frustrée, j’ai choisi de rompre mon contrat. À ce moment-là, j’ai senti qu’il était temps de boucler de nouveau mes valises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.