Passer au contenu principal

Manifestation menacéeIl faudrait un miracle pour que l’édition 2021 du Salon de l’auto ait lieu

La fondation qui organise l’événement refuse le prêt de 16,8 millions qu’elle avait pourtant sollicité auprès de l’État.

Genève, le 5 mars 2019. Lors de la journée dédiée aux médias. Photo: Laurent Guiraud
Genève, le 5 mars 2019. Lors de la journée dédiée aux médias. Photo: Laurent Guiraud
TDG

Le coup de frein est magistral, et sans doute définitif. Mardi 26 mai, par le biais d’un communiqué, la Fondation pour l’organisation du Salon de l’auto (ou Geneva International Motor Show) a annoncé qu’elle refusait finalement l’aide financière qu’elle avait pourtant elle-même demandée à l’État de Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.