Passer au contenu principal

Pause forcéeLe roi du matelas haut de gamme victime du Covid

La société Elite installée à Aubonne a dû fermer son atelier de production après que trois collaborateurs ont été détectés positifs au coronavirus.

Elite fabrique de A à Z des matelas haut de gamme dans ses locaux d’Aubonne.
Elite fabrique de A à Z des matelas haut de gamme dans ses locaux d’Aubonne.
Alain Rouèche/Archives

La société Elite a été contrainte de fermer son atelier de production. Selon «La Côte», trois employés ont été détectés positifs au Covid-19, forçant l’entreprise à prendre des mesures drastiques. Les 35 collaborateurs sont en quarantaine et ne reprendront le travail que dans une dizaine de jours. D’ici là, les installations devront être désinfectées pour permettre un retour en toute sécurité.

Les autres services d’Elite ne sont pas touchés. L’administration était atteignable au téléphone, contrairement au patron qui n’a pas répondu à nos appels depuis vendredi.

La société basée au bord de l’autoroute à Aubonne est spécialisée dans la literie haut de gamme. Fondée il y a 125 ans à Yens, elle est restée en mains de la famille Caillet jusqu’en 2006. Elle avait alors été vendue à François Pugliese, qui tient toujours les rênes de la société forte de quelque 80 collaborateurs.