Passer au contenu principal

SuisseLe référendum sur les avions de combat va aboutir

Comme prévu, le peuple devra se prononcer fin septembre sur l’achat de nouveaux jets. Le comité référendaire a dépassé largement le nombre de paraphes nécessaires.

Le Conseil fédéral et le Parlement prévoient d'acheter de nouveaux avions de chasse pour 6 milliards de francs à partir de 2025
Le Conseil fédéral et le Parlement prévoient d'acheter de nouveaux avions de chasse pour 6 milliards de francs à partir de 2025
Keystone

Les Suisses se prononceront le 27 septembre sur l'achat de nouveaux avions de combat. Le comité référendaire opposé à cette dépense de 6 milliards de francs annonce mardi avoir récolté 80'000 signatures.

Les opposants, qui comptent le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), le PS et les Verts, indiquent mardi dans un communiqué qu'ils auraient pu reprendre la récolte de signatures depuis lundi. La suspension des délais de récolte de signatures due à la pandémie de coronavirus a pris fin.

Reprendre sera toutefois inutile, précisent-ils: ils ont déjà dépassé le seuil des 50'000 signatures nécessaire pour faire aboutir le référendum. Les signatures seront déposées dans quelques jours à la Chancellerie fédérale.

18 milliards au total

Le Conseil fédéral et le Parlement prévoient d'acheter de nouveaux avions de chasse pour 6 milliards de francs à partir de 2025. Il s'agit de remplacer la flotte actuelle d'avions F/A-18 et Tiger. Selon une estimation du Département fédéral de la défense, les nouveaux avions de combat coûteraient 18 milliards de francs au total, près de 12 milliards venant s'ajouter pour la maintenance des jets pendant toute la durée de leur utilisation.

Les Helvètes ne se prononceront pas sur le type d'avion, ni sur le nombre de jets, entre 36 et 40, qui seront achetés. Quatre modèles sont dans la course: le Rafale français (Dassault), l'Eurofighter allemand (Airbus), et côté américain, le successeur du FA-18, le Super Hornet de Boeing, et le F-35A de Lockheed-Martin.

ATS/NXP