Passer au contenu principal

OmnisportLe projet de la Ville pour une Genève sportive

Plus de 300 millions d’investissements prévus pour les infrastructures jusqu’à l’horizon 2030. Gros plan sur les projets phares.

L’aménagement de l’espace omnisport du Centre sportif de la Queue-d’Arve a déjà commencé. Un réaménagement est prévu avec l’installation de 3500 places assises pour accueillir des manifestations.
L’aménagement de l’espace omnisport du Centre sportif de la Queue-d’Arve a déjà commencé. Un réaménagement est prévu avec l’installation de 3500 places assises pour accueillir des manifestations.
DR

Dans une Genève qui se réveille, comme toutes les villes, d’un long cauchemar, les projets d’avenir font du bien. Pour le sport, mis entre parenthèses comme bien d’autres secteurs d’activité, ces perspectives nouvelles ont l’apparence d’une bouffée d’oxygène. Nouvelles infrastructures, rénovations des anciennes, soutien aux mouvements associatifs: la prise de conscience du rôle social joué par le sport est aujourd’hui au cœur d’un programme qui prend forme. Avec plus de 300 millions d’investissement pour la cause, dont une partie a déjà été utilisée pour lancer les premiers travaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.