Passer au contenu principal

BélarusLe pouvoir biélorusse mis sous pression à Genève

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU va examiner ce lundi matin une résolution présentée par l’Union européenne réclamant un débat urgent.

Le bras de fer qui va se jouer devant le Conseil des droits de l’homme sonne comme une ultime étape avant l’adoption de sanctions lors du prochain conseil européen, les 24 et 25 septembre prochain.
Le bras de fer qui va se jouer devant le Conseil des droits de l’homme sonne comme une ultime étape avant l’adoption de sanctions lors du prochain conseil européen, les 24 et 25 septembre prochain.
AFP

Alors qu’il est attendu ce début de semaine à Sotchi pour une rencontre en tête à tête avec Vladimir Poutine, le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, continue dêtre sous pression des Européens qui refusent de reconnaître son élection. Cette fois-ci, cest à Genève que se joue la partie. Dès l’ouverture des travaux de la 45e session du Conseil des droits de l’homme, ce lundi matin, la question biélorusse va être mise sur la table.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.