Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

France, Suisse, Grande-BretagneLe poison du récit national

La crise des gilets jaunes (ici une manifestation à Bordeaux) emblématique d’un imaginaire qui oppose un peuple victime à un président roi indigne.

Macron, le révélateur

Le Cervin fictif

Culture d’intention et logique de résultats

15 commentaires
Trier:
    Bioman

    Ce que l’auteur de ce livre n’a manifestement pas compris, est que l’UE a ses propres interêts, et qui ne sont pas forcément les nôtres. L’UE est un monstre boiteux, par ailleurs gangrené par les lobbyistes de tous crins. C’est lui, ce même auteur, qui se noie dans un récit romantique, en pensant que les élites européennes sont nos amis.

    La France ce n’est plus rien, pays endetté jusqu’aux follicules capillaires, sujet à la fronde populaire (L’abstentionnisme des dernières élections devrait faire réfléchir), chômage et au communautarisme. Son peuple ne rêve pas d’une nouvelle révolution, juste de perspectives d’avenir.

    L’Europe c’est un FLOP, et les anglais l’ont compris.