Passer au contenu principal

InitiativeLe PLR veut inscrire l’intégrité numérique dans la Constitution

Le parti lance une initiative populaire pour poser «une première pierre» du mur destiné à protéger le citoyen dans l’espace numérique.

Un centre de stockage de données. Celles-ci sont ensuite exploitées.
Un centre de stockage de données. Celles-ci sont ensuite exploitées.
©Florian Cella

«Toute personne a le droit à la sauvegarde de son intégrité numérique.» Telle est la phrase que le Parti libéral radical (PLR) veut voir inscrire dans la Constitution genevoise. Mardi, il a annoncé le lancement d’une initiative. Il a jusqu’au 15 janvier pour réunir les 8600 signatures nécessaires, explique son président, Bertrand Reich, persuadé que ce sujet politique, mais pas politicien, rencontrera le succès.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.