Passer au contenu principal

BotaniqueLe «phallus de titan» a déployé sa corolle au Papiliorama

Arrivé du Jardin botanique de Bâle en 2016, un bulbe de l’«Amorphophallus titanum», la plus grande fleur du monde, vient de fleurir au Papiliorama de Chiètres (FR). Un deuxième devrait suivre.

L’«Amorphophallus titanum», son appellation scientifique, pousse normalement dans la forêt tropicale de Sumatra.
L’«Amorphophallus titanum», son appellation scientifique, pousse normalement dans la forêt tropicale de Sumatra.
KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Le premier de deux arums titan, ou «phallus de titan», a ouvert sa corolle mardi au Papiliorama de Chiètres (FR). Un second exemplaire de la plus grande fleur du monde devrait également fleurir bientôt, a indiqué le Papiliorama.

Le spectacle se déroule en coulisses, dans une serre non accessible au public. Le Papiliorama est ouvert, mais la pandémie actuelle exclut toute affluence. Plusieurs webcams ont toutefois été installées.

La fondation du Papiliorama a reçu un arum titan du Jardin botanique de Bâle en 2016. Il aurait dû fleurir peu après, mais la nature en a décidé autrement. Au lieu de produire une fleur, le bulbe de 87 kilos a alors développé une… feuille.

«Plantes mystérieuses»

Le tubercule s’est ensuite divisé en plusieurs jeunes bulbes, un événement rare. Chacun de ces bulbes a été planté dans un pot et soigné par une équipe de jardiniers.

Le fait que les deux plus gros de ces bulbes produisent déjà des fleurs a surpris. «Cela nous montre à quel point nous connaissons peu de choses de ces plantes mystérieuses» a commenté Caspar Bijleveld, directeur du Papiliorama, dans un communiqué.

L’«Amorphophallus titanum», son appellation scientifique, pousse normalement dans la forêt tropicale de Sumatra. Sa fleur peut dépasser les trois mètres. Elle s’ouvre la nuit et ne dure que deux à trois jours avant de se faner. La plante dégage une odeur de charogne.

ATS/NXP