Passer au contenu principal

Pique-nique rapproché au MCGLe patron genevois de la Santé critiqué pour son manque de cohérence

Le conseiller d’État est accusé de ne pas avoir respecté les distances sociales alors même qu’il s’offusquait de ne pas pouvoir sanctionner ceux qui ne respectent pas les règles sanitaires. Il se défend.

Facebook / Mauro Poggia 

Ce dimanche, le Mouvement citoyens genevois (MCG) organisait son traditionnel barbecue de fin d’année. Une après-midi assurément joviale pour les élus, les militants et les sympathisants d’une formation politique qui sait parfois s’adonner à autre chose que la contestation. Dans la bucolique grange de Landecy que possède l’ancien conseiller d’État Luc Barthassat, quelque deux cents personnes au total auront pu profiter d’un moment de «convivialité», pour paraphraser l’ancien édile. Un autre fait beaucoup parler de lui aujourd’hui: Mauro Poggia.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.