Passer au contenu principal

FootballLe nouveau synthétique de Carouge frappé par la tempête

La violente averse tombée sur Genève, jeudi soir, a défiguré la pelouse de la Fontenette. Les jardiniers sont à l’œuvre pour la remettre en ordre en vue du premier match de championnat, ce samedi.

À cause des fortes pluies, le drainage a été bouché et le liège, qui n’a pas eu le temps de se fixer aux fibres de la pelouse, est remonté à la surface.
À cause des fortes pluies, le drainage a été bouché et le liège, qui n’a pas eu le temps de se fixer aux fibres de la pelouse, est remonté à la surface.
Jean-Luc Auboeuf

Les dirigeants d’Étoile Carouge ont eu une désagréable surprise, vendredi matin. Au lendemain des fortes pluies qui se sont abattues sur Genève, ils ont constaté que la pelouse du stade de la Fontenette n’avait pas été épargnée. Ainsi, le tout nouveau synthétique fraîchement installé ressemblait davantage à un court de Roland-Garros qu’à un terrain de football.

Vendredi matin, le synthétique de la Fontenette ressemblait davantage à un court de Roland-Garros qu’à un terrain de football.
Vendredi matin, le synthétique de la Fontenette ressemblait davantage à un court de Roland-Garros qu’à un terrain de football.
Jean-Luc Auboeuf

En réalité, cet aspect orangeâtre qui ressort sur les photos s’explique par une résurgence de liège. Selon les explications du club, les pluies torrentielles ont bouché le drainage, empêchant de fait l’évacuation des eaux et faisant remonter le liège à la surface. «Comme le synthétique est tout neuf, le liège n’a pas eu le temps de s’accrocher aux fibres de la pelouse», explique le président carougeois, Olivier Doglia.

Ce dernier se veut toutefois rassurant: la rencontre de samedi face à Brühl (18h), pour la première journée de Promotion League, n’est pas remise en cause. «Les jardiniers sont à l’œuvre en ce moment-même. Le terrain sera prêt dès ce soir (vendredi, ndlr) pour l’entraînement de l’équipe première», indique-t-il.

Les photos parvenues en début d’après-midi permettent de constater l’avancée des travaux.

Les jardiniers sont à l’oeuvre pour remettre en ordre la pelouse.
Les jardiniers sont à l’oeuvre pour remettre en ordre la pelouse.
Jean-Luc Auboeuf
Le terrain devrait être prêt dès ce vendredi soir pour l’entraînement de l’équipe première.
Le terrain devrait être prêt dès ce vendredi soir pour l’entraînement de l’équipe première.
Jean-Luc Auboeuf
En fin d’après-midi, le terrain semblait proche d’être praticable.
En fin d’après-midi, le terrain semblait proche d’être praticable.
Jean-Luc Auboeuf

«Je tiens à saluer l’excellente coordination entre la Ville, la société qui s’occupe de la pelouse et notre club, qui a permis de réagir très vite à la situation», ajoute Olivier Doglia.

2 commentaires
    Maxrivers

    Et le liège lessivé et emporté par les eaux de pluie ... il finit dans l’Arve ... ou bien ?