Passer au contenu principal

Mobilité à GenèveLe Municipal accélère sur l’aménagement de la place de Cornavin

Les élus ont accepté un crédit d’étude de neuf millions de francs. Le MCG pourrait lancer un référendum.

Les taxis et les voitures seront exclus du périmètre.
Les taxis et les voitures seront exclus du périmètre.
GUILLERMO VAZQUEZ CONSUEGRA/FREI REZAKHANLOU

Les délais sont «extrêmement serrés». Partageant le constat de son ancien président, l’UDC Eric Bertinat, le Conseil municipal n’a pas tergiversé mardi soir. Les élus ont accepté à une large majorité un important crédit d’étude de neuf millions de francs afin de réaménager les abords de la gare Cornavin – et de la débarrasser des voitures et des taxis qui l’encombrent aujourd’hui.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.