Passer au contenu principal

ÉvénementLe marché de Noël de Genève est annulé

Les incertitudes liées à la crise sanitaire étaient trop grandes pour maintenir l’événement «Noël au Jardin».

Le marché de Noël et ses nombreux artisans auraient dû quitter les Bastions cette année pour le Jardin anglais.
Le marché de Noël et ses nombreux artisans auraient dû quitter les Bastions cette année pour le Jardin anglais.
Laurent Guiraud

Le marché de Noël enchanteur qui se tenait depuis 2018 au parc des Bastions aurait dû prendre ses quartiers pour la première fois au Jardin anglais, entre le 19 novembre et le 27 décembre. Mais il n’en sera rien. Le marché de Noël est annulé, comme l’a révélé lundi Léman Bleu. La situation sanitaire a eu raison de l’événement populaire.

«La décision a été extrêmement dure à prendre, nous espérions trouver d'une façon ou d'une autre une solution pour mettre en place notre plus bel événement de l'hiver. Mais le nombre de cas de contamination est à nouveau en hausse, ce qui rend la situation future trop incertaine. Nous ne souhaitons mettre personne à risque, ni d'un point de vue santé ni d'un point de vue financier pour les exposants et prestataires. Aucune grande manifestation semblable n'a démontré une vraie fiabilité dans l'organisation et le traçage des visiteurs en cette période de pandémie, il nous est donc impossible de nous lancer raisonnablement dans un Marché d'une telle envergure.» explique les organisateurs dans un communiqué.

Après l’annulation de la Course de l’Escalade, annoncée le 21 août, les organisateurs du marché de Noël avaient même imaginé faire revenir aux Bastions l’événement, mais l’agencement des chalets, prévu pour les bords du lac, aurait dû être revu. Les organisateurs donnent rendez-vous aux artisans et au public en 2021. A priori, l’événement devrait se tenir au Jardin Anglais.

«La Ville comprend la décision des exploitants d’annuler l’édition 2020», déclare Cédric Waelti, responsable de la communication au Département municipal de la sécurité et des sports. La Cité ne sera pas totalement dépourvue de magie de Noël. Le festival de lumières Geneva Lux est lui maintenu au mois de janvier 2021, ainsi que les illuminations dans les rues. «Nous réfléchissons à quelques surprises hivernales», indique Cédric Waelti, sans pouvoir encore en dire plus.

20 commentaires
    Jean Seigne

    Brillante poursuite de la désocialisation de notre société.

    Bien que je ne sois pas fanatique de ce genre de marché, ils sont un lieu social important.