Passer au contenu principal

Déconfinement et environnementAvec le soleil, les déchets sauvages ont fleuri sur les rives

Les longs week-ends ont attiré plus de monde que jamais dans les espaces verts et au bord de l’eau. Le volume des déchets est à l’avenant.

Les rives du lac de Bret faisaient grise mine, mardi matin après le week-end de Pentecôte.
Les rives du lac de Bret faisaient grise mine, mardi matin après le week-end de Pentecôte.
DR/Facebook

Les Vaudois ont largement profité du long week-end pour prendre d’assaut parcs, lacs et rivières. Mais les lendemains déchantent, car le déconfinement signe surtout le retour en force des déchets sauvages et des poubelles qui débordent. Les réseaux sociaux n’ont pas manqué de se faire le relais d’images d’espaces verts et de places de jeu laissés en piteux état aux quatre coins du canton.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.