Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Étude de l’UNIGE et des HUGLe lien entre la maladie d’Alzheimer et notre intestin est confirmé

Des protéines produites par certaines bactéries intestinales, identifiées dans le sang des malades, pourraient modifier l’interaction entre le système immunitaire et le système nerveux et déclencher la pathologie.

«Ne pas se réjouir trop vite»

L’administration d’un cocktail bactérien destiné à rétablir l’équilibre du microbiote intestinal ne serait efficace qu’à un stade «très précoce» de la maladie.»

Un million de personnes touchées

24 commentaires
Trier:
    CHARLES PITTET

    Ça manque de culture générale dans les soins hospitaliers genevois car Charles savait tout ça. Il a travaillé 5 ans dans plusieurs milieux hospiliers ITALIEN. Nous parlions tous volontiers de ces effets secondaires dû a ces pertes de mémoire. Un contact largement meilleur au pluriel que dans ces psychiatries genevois ou il était impossible de placer de mot sans être mis en place non par des services genevois mais bien à la française. l'imbecilité totale de ces gens français. ORGUEIL d'envie sans rien savoir. Pour autant minimisant avec eccès la présence de Charles par ces grands amuseurs enfantins ( es )Faites une recherche sur thème étudiant universitaire, vers un état avancé, ces étudiant rencontreront plus facilement ce genre d'invalidité d'une sénilité précoce.