Passer au contenu principal

Interview d’Ignazio Cassis«Le Liban a besoin d’un gouvernement le plus vite possible»

Ignazio Cassis en visite à l’hôpital de la Quarantaine, à Beyrouth, le 7 avril 2021.

La Suisse va débloquer 25 millions de francs en 2021 pour aider le Liban et 6 millions ont déjà été déboursés après l’explosion du 4 août dernier. Comment garantir que ces fonds seront alloués de manière transparente dans un pays miné par la corruption?

C’est une préoccupation que nous avons dans beaucoup de pays, mais au Liban elle est particulièrement grande. Nous avons mis en place plusieurs conditions essentielles. La première est que l’argent n’arrive pas au gouvernement libanais. Les montants sont versés directement aux organisations qui mettent en œuvre les
projets.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.