Passer au contenu principal

Portrait de Mathieu RebeaudL’ancien jardinier bombardé «scientifique du mois»

Le doctorant en biochimie de l’UNIL, dont le canular sur la chloroquine et les trottinettes a fait le tour du monde, a eu 1000 vies avant de trouver sa voie.

Surexposé médiatiquement depuis des semaines, Mathieu Rebeaud compte se faire un peu oublier et poursuivre ses travaux de thèse.
Surexposé médiatiquement depuis des semaines, Mathieu Rebeaud compte se faire un peu oublier et poursuivre ses travaux de thèse.
PATRICK MARTIN

À l’école, l’exercice qui doit permettre aux bambins de se familiariser avec les formes et les couleurs a valeur de figure imposée. La consigne: colorier un carré en rouge, un rond en bleu et un triangle en vert. D’ordinaire, les petits s’y plient de bonne grâce. Mais pas Mathieu Rebeaud. En 1990, alors en première enfantine, l’enfant de 4 ans se contente de tracer des croix de la bonne couleur. «J’avais bien compris le coup des formes et des couleurs, mais une croix suffisait à le démontrer. Pourquoi perdre du temps à colorier des ronds et des carrés?»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.