Le dissident chinois Liu Xiaobo est mort privé de liberté

Le dissident chinois Liu Xiaobo est mort en Chine jeudi 13 juillet 2017 privé de liberté, à l'âge de 61 ans, d'un cancer du foie. Pékin, malgré une forte pression internationale, a refusé jusqu'au bout que le Prix Nobel de la paix finisse ses jours en liberté à l'étranger. Images début juillet de manifestations de soutien à Hong Kong et de Liu sur son lit d'hôpital.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Créé: 14.07.2017, 00h39

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

EVA

Samstag, 30. Dezember 2017
(Image: Claude Jaermann und Felix Schaad) Plus...