Passer au contenu principal

Encre bleueLe dicton solidaire

TDG

Nos lecteurs aiment jouer avec les mots, ce n’est pas nouveau. Je m’en rends compte chaque fois que je lis certains écrits accompagnant vos dons de saison. Et il y en a! Des dons, comme des tournures rigolotes.
Ainsi ce nouveau dicton solidaire, déniché sur un virement bancaire: «À la Saint-Jules, tu offriras son pécule!» ou «La Saint-Martin passée, nourrissons le nourrain rose».

J’ai reçu lundi une lettre que je n’attendais plus. Celle des «Vadrouilleurs de Conches», fidèles au rendez-vous de la Thune depuis des années et qui se plaisent à accompagner leur billet de banque par un billet de circonstance. Le voici:

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.