Passer au contenu principal

Boutiques hors taxesLe Covid oblige Dufry à se restructurer

L’exploitant des boutiques hors taxes est touché de plein fouet par la pandémie. Des retraites anticipées ainsi que des licenciements sont entre autres envisagés.

L’exploitant de boutiques hors taxes anticipe une chute de 40-70% de ses recettes annuelles.
L’exploitant de boutiques hors taxes anticipe une chute de 40-70% de ses recettes annuelles.
KEYSTONE/archives

L’exploitant de boutiques hors taxes Dufry compte diminuer ses frais de personnel de 20 à 35% pour essayer de compenser la chute des recettes annuelles liées à la propagation du coronavirus, annonce mercredi l’entreprise bâloise.

Cette réduction de frais se fera via des retraites anticipées, des licenciements, des contributions gouvernementales et la non-utilisation de personnel saisonnier, relève le communiqué.

Les détails de cette restructuration, qui sera menée entre juin et octobre, seront communiqués ultérieurement. Pour l’ensemble de l’année, une chute de 40 à 70% des recettes est anticipée.

ATS/NXP