Passer au contenu principal

OMS et pandémie«Le Covid-19 a révélé des failles que nous connaissions depuis longtemps»

Candidat au poste de directeur général de l’OMS en 2017, Philippe Douste-Blazy défend aujourd’hui l’usage de la chloroquine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.