Passer au contenu principal

Voyage d’étudeLe Conseil d’Etat reste en Valais pour «prendre le pouls du canton»

Le Conseil d’Etat valaisan effectue son traditionnel voyage d’étude du 4 au 8 août. Leur périple a débuté dans la matinée dans l'Entremont.

Le Conseil d'Etat au bord du lac de Champex. Esther Waeber-Kalbermatten les rejoindra en cours de route.
Le Conseil d'Etat au bord du lac de Champex. Esther Waeber-Kalbermatten les rejoindra en cours de route.
Etat du Valais

Le Conseil d'Etat valaisan a débuté ce mardi son traditionnel voyage d'étude estival. En route jusqu'à samedi, les élus ne quitteront pas le Vieux-Pays afin «de prendre le pouls du canton en cette période particulière marquée par la crise liée au coronavirus», indique la Chancellerie dans un communiqué.

Durant ces cinq jours, les conseillers d'Etat ont prévu de visiter des entreprises de plusieurs secteurs touchés par la pandémie dans diverses parties du canton. Ils s'entretiendront également avec les autorités locales à chacune de leurs escales.

Leur périple a débuté dans la matinée dans l'Entremont. Le programme se poursuit au Col du Grand Saint-Bernard. Ils ont aussi prévu de s'entretenir avec l’ancien chef de la division maladies transmissibles de l’Office fédéral de la santé publique Daniel Koch. Cette première journée doit se terminer par un repas avec les autorités locales, dans un esprit de proximité et de solidarité.

Mercredi, le Conseil d'Etat fera entre autres halte à la cave La Madeleine à Vétroz «pour se rendre compte in situ des problématiques auxquelles la vitiviniculture est confrontée», souligne le communiqué. Le gouvernement valaisan y recevra la présidente du Conseil national Isabelle Moret et le président du Conseil des Etats Hans Stöckli, en visite officielle en Valais. La journée se terminera à Arolla où il abordera avec les autorités communales le thème du tourisme sous l'angle local et national.

Tourisme international

Les membres du Conseil d’Etat seront à Nax jeudi matin, mangeront à midi dans la région de Viège avec le directeur du site local de Lonza Renzo Cicillin avec qui ils aborderont les défis que représente la crise du coronavirus pour l’industrie. Le Conseil d'Etat sera ensuite reçu à Zermatt, où il discutera notamment des conséquences du coronavirus sur une station à caractère international.

Il terminera son voyage d'étude vendredi à Sankt Niklaus pour parler de la problématique de la scolarisation des enfants des collaboratrices et collaborateurs étrangers des entreprises de tourisme de la région.

ATS/NXP