Passer au contenu principal

Évolution conjoncturelleLe confinement raisonnable à la Suisse a sauvé l’économie

Le semi-confinement choisi par Berne a permis de limiter la casse en comparaison à nos voisins, selon Credit Suisse. Mais la suite s’annonce morose avec le chômage qui grimpe.

La consommation risque de souffrir à l’avenir en raison de perspectives maussades sur le marché du travail.
La consommation risque de souffrir à l’avenir en raison de perspectives maussades sur le marché du travail.
KEYSTONE

Bouger, c’est bon pour la croissance. Et cela permet de limiter la casse lorsque tous les voyants passent au rouge. L’analyse de mobilité publiée par Credit Suisse, basée sur les relevés fournis par Apple, permet de s’en persuader en ces temps de pandémie. «Le confinement raisonnable mis en œuvre en Suisseles chantiers de construction et les entreprises industrielles n’ont par exemple pas été fermés de manière généraliséeet son efficacité évidente sur l’endiguement du virus sont deux des principaux facteurs expliquant l’effondrement moins marqué du PIB helvétique qu’ailleurs en Europe», explique Maxime Botteron, senior économiste à Credit Suisse, lors de la présentation d’une étude sur les perspectives conjoncturelles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.