Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

20% des Suisses en stress maximalLe confinement est hypertoxique pour la santé mentale

La proportion de personnes présentant des symptômes dépressifs graves était de 3% avant le confinement. Elle passe à 9% en avril, après la première vague, pour atteindre les 18% en novembre.