Passer au contenu principal

France voisineLe centre commercial de la discorde

À Saint-Genis-Pouilly, le projet du centre commercial «Open» peine à séduire. Des habitants des deux côtés de la frontière l’estiment nuisible pour l’environnement et se posent des questions sur les répercussions économiques.

Le projet de centre commercial «Open» est conduit par la société d’immobilier commercial Frey.
Le projet de centre commercial «Open» est conduit par la société d’immobilier commercial Frey.
DR

Un Balexert version France voisine: c’est ce que prévoit la Commune de Saint-Genis-Pouilly, avec son projet «Open». Deux mille places de parking et 50’000 mètres carrés de superficie pour accueillir 70 enseignes: les travaux devraient débuter d’ici à la fin de l’année. Le projet est pourtant loin de faire l’unanimité, de part et d’autre de la frontière.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.