Passer au contenu principal

Ville de GenèveLe Canton autorise finalement le Conseil municipal à siéger

Le Conseil municipal a été sommé de réduire son ordre du jour. Seule une cinquantaine de points seront traités au lieu des 274 prévus au départ.

Le Conseil municipal de la Ville de Genève siège dans le bâtiment de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), près des Nations.
Le Conseil municipal de la Ville de Genève siège dans le bâtiment de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), près des Nations.
Georges Cabrera

Le Conseil municipal de la Ville de Genève pourra finalement siéger. Après avoir mis son veto, le Canton a validé ce mercredi le nouvel ordre du jour soumis par sa présidente, Marie-Pierre Theubet. Le nombre de points à traiter a été drastiquement réduit. Seule une cinquantaine d’objets seront abordés sur les 274 prévus au départ. La tenue des séances dépend désormais de l’aval de l’Exécutif communal. La décision sera prise ces prochains jours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.