Passer au contenu principal

Océan ArctiqueLe brise-glace atomique qui ouvre la voie pour la Russie

Le climat a dégagé la route maritime au nord de la Russie. Moscou veut exporter du gaz et accélérer le trafic commercial entre Europe et Asie.

Le méga-brise-glace «Arktika» a quitté mardi les chantiers de la Baltique, à Saint-Pétersbourg, pour gagner le port de Mourmansk.
Le méga-brise-glace «Arktika» a quitté mardi les chantiers de la Baltique, à Saint-Pétersbourg, pour gagner le port de Mourmansk.
Sputnik via AFP

«L’Arctique est à nous, et nous le prouvons!» C’est sur un ton résolument patriotique que Georgy Poltavchenko, gouverneur de Saint-Pétersbourg, a inauguré ce mardi le brise-glace à propulsion atomique Arktika, réputé le plus puissant du monde.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.