Passer au contenu principal

Musique classiqueLe 75e Concours de musique de Genève est reporté à 2021

À cause des incertitudes liées au coronavirus, le 75e Concours international de musique de Genève, consacré au violoncelle, n’aura pas lieu cette année. Il est reporté à l’automne prochain.

La 75e édition du Concours international de Genève sera consacrée au violoncelle.
La 75e édition du Concours international de Genève sera consacrée au violoncelle.
KEYSTONE

Le 75e Concours international de musique de Genève n’aura pas lieu cette année. Prévue du 23 octobre au 5 novembre 2020 et consacrée au violoncelle, la manifestation est reportée à l’automne 2021 à des dates encore à fixer, communiquent aujourd’hui les organisateurs. «Compte tenu des incertitudes encore trop nombreuses autour de l’évolution mondiale de la pandémie et des mesures de protection contre la maladie, écrivent-ils, il est difficile d’envisager sereinement l’organisation d’une compétition internationale de haut niveau, basée sur des valeurs d’équité, d’universalité et de qualité.»

Même si les conditions de voyage en Europe semblent s’assouplir, il est impossible de prévoir l’évolution des restrictions liées aux voyages transcontinentaux cet automne. Les organisateurs craignent dès lors de ne pas pouvoir garantir la venue de tous les candidats, provenant du monde entier, ni la présence des membres du Jury. Par ailleurs, les incertitudes liées aux mesures de protection des arts de la scène et à la disponibilité des orchestres ont également pesé dans leur décision.

Le concours consacré au violoncelle se déroulera donc en 2021, parallèlement au concours de hautbois. Les violoncellistes déjà inscrits à la compétition prévue en 2020 pourront reporter leur candidature à l’édition 2021, même si leur âge dépassera alors la limite fixée dans le règlement. Par ailleurs, à la place du concours de violoncelle, le Concours de Genève va proposer des événements ouverts au public dans le cadre des mesures autorisées.