Passer au contenu principal

Naissance royaleL’annonce de la grossesse de Meghan agace une partie du royaume

L’opération de communication du duc et de la duchesse de Sussex est considérée comme hypocrite, venant d’un couple qui réclame le respect absolu de sa vie privée.

La photo publiée par Meghan et Harry pour annoncer la venue prochaine de leur second enfant, le jour de la Saint-Valentin.
La photo publiée par Meghan et Harry pour annoncer la venue prochaine de leur second enfant, le jour de la Saint-Valentin.
AFP

«Vous n’auriez pas pu l’inventer: une femme timide et ne voulant pas de publicité annonce à 7,87 milliards de personnes: je suis enceinte.» The Daily Star a choisi lundi un ton sarcastique vis-à-vis de Meghan et Harry, le duc et la duchesse de Sussex. Comme la plupart des quotidiens britanniques, le tabloïd a mis l’annonce de la deuxième grossesse du couple royal britannique en une, mais sans être aussi déférent que nombre de ses concurrents.

La une du Daily Star, lundi 15 février, moquant l’aspiration à l’anonymat de Meghan Markle.
La une du Daily Star, lundi 15 février, moquant l’aspiration à l’anonymat de Meghan Markle.

Après avoir barré d’un épais trait noir les yeux de Harry et Meghan sur la photo diffusée par le jeune couple, pour respecter – sur le mode ironique – leur supposée volonté d’anonymat, le journal a commenté ainsi cette image: «Dans une scène qui pourrait être tout droit tirée d’une comédie romantique – mais ne l’est pas – l’ancienne actrice et son beau rouquin ont choisi la Saint-Valentin pour annoncer cette nouvelle terriblement excitante.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.