Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Théâtre et féminismeL’amour se réinvente au Théâtre du Loup

À ce stade précoce des «Sentiments du prince Charles», Martine Corbat est Nancy Reagan, Pierre Omer son Ronnie, la maîtresse de cérémonie Julien Tsongas vient d’enfiler les oreilles du héros éponyme et Julien Israelian fait une Lady Di lésée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter