Passer au contenu principal

Racisme«L’Amérique nouvelle se révolte contre les vieux démons des États-Unis»

Des foules bigarrées descendent dans la rue pour affronter le racisme et la violence d’une police très difficile à réformer, explique l’historien François Durpaire.

Poing levé devant un mémorial pour George Floyd, mort étouffé par un policier le 25 mai.
 Minneapolis
Poing levé devant un mémorial pour George Floyd, mort étouffé par un policier le 25 mai.
(AP Photo/John Minchillo) keystone-sda.ch

Déjà-vu ou tournant historique? Le vent de colère qui balaie les États-Unis embrase une ville après l’autre. Mais comment expliquer la récurrence de ces épisodes de violences policières suivis de manifestations pacifiques puis d’émeutes spectaculaires? Derrière les apparences, c’est l’Amérique d’aujourd’hui qui se révolte contre l’Amérique d’hier, décrypte l’historien François Durpaire, spécialiste des États-Unis et maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.