Passer au contenu principal

Manifestations au BélarusL’Allemagne prête à accueillir 50 opposants «le plus tôt possible»

Le président bélarusse estime que le vaste mouvement de contestation de 2020 est un complot occidental.

«Blitzkrieg»

Alexandre Loukachenko photographié à Minsk le 30 décembre 2020.

ATS